Cela peut tenir en une seule phrase et peut-être même en un seul mot : stimuli. Le problème est que ce mot seul ne peut expliquer tout ce que j’en pense en l’état actuel de mes connaissances. Nous allons donc commencer par prendre la définition wikipedia :

Un stimulus désigne tout ce qui est de nature à déterminer une excitation chez un organisme vivant : un son, une image ou lumière, une source de chaleur, la sensation de gravité, un événement, un choc électrique, une odeur, etc. …

Reverso en donne une définition moins complète mais plus intelligible :

Facteur externe ou interne capable de déclencher une réaction donnée

Par « excitation » ne voyez aucune donnée sexuelle, il s’agit simplement de qualifier un état qui passerai de passif à actif et inversement. C’est ce que Reverso qualifie en disant « déclencher une réaction donnée ».

Qui déclenche quoi ?

J’ai très longtemps fait une erreur fondamentale en matière d’épanouissement personnel, je pensais que le stimuli était le facteur déclencheur. Aujourd’hui je comprends que c’est totalement faux, le vrai facteur déclencheur c’est vous et moi. C’est nous qui déclenchons une réponse positive ou négative.

Le même évènement, vécu par deux personnes distinctes sera interprété de deux manières différentes… si ce n’est plus. Pour l’une ça peut être une merveilleuse opportunité et l’autre une catastrophe qui ne mériterait pas moins que le Harakiri.

La différence ? Les deux personnes n’ont de toute évidence pas faite la même chose des mêmes stimuli.

Se recréer grâce à un « faux stimuli »

C’est un exercice que je fais depuis peu et que je vous invite à refaire chez vous. Le matin, directement au réveil, je reste dans mon lit pour 10 ou 15 minutes où je vais créer des stimuli que je sais « faux » ou plutôt irréel. Aujourd’hui, je n’essaie pas de voir, entendre ou gouter quoi que ce soit, je me contente de ressentir une phrase courte et simple que je choisis pendant l’exercice.

Je la ressens complètement et je fais tout pour la voir comme LA réalité. Comme je l’ai écris précédemment il faut croire avant de voir et c’est le but de cette réalité.

Le côté extrêmement positif de cet exercice est qu’il vous fait vous balader le sourire aux lèvres toute la journée. Vous n’avez pas besoin de plus de 15 minutes et vous pouvez ainsi sélectionner votre stimuli et bâtir une nouvelle vie où vous choisissez vos pensées, paroles et actions et où vous arrêtez de tomber dans le piège des réactions.

C’est à vous !