Il y a plusieurs années de cela, j’avais commencé un défi que j’avais intitulé « le projet 108 ». L’article de lancement est ici.

Le but était simple : écrire 108 articles en 108 jours. Je me suis arrêté après 56 jours et donc 56 articles. L’article explicatif est ici.

Aujourd’hui (2 ans plus tard) je me dis que j’aurais pu… j’aurais du recommencer et ne pas me trouver d’excuses. Après tout, ne dit-on pas que les gens qui veulent faire trouvent des moyens, les gens qui ne veulent pas trouvent des excuses. Et aujourd’hui je pense que je me suis simplement trouvé des excuses.

Bref, le projet m’a hanté pendant ces deux dernières années et ce n’est que récemment que je me suis donné l’autorisation à moi-même de recommencer à zéro.

Disons plutôt que je me suis donné l’objectif d’écrire tous les jours, sans autre prétention. Je ne visais pas un nombre de mots précis, je ne visais pas un nombre de jour particulier. J’avais simplement l’envie d’écrire.

Et hier fût ma 108e journée d’écriture continue… enfin pas tout à fait car j’ai décidé depuis le début de cette nouvelle aventure que les dimanches seraient des jours chômés. Il y a eu des jours où clairement j’avais envie de tout sauf d’écrire mais je suis heureux de pouvoir dire que je suis tout de même arrivé au bout de ce projet 108… avec plus de 2 ans de retard.

La suite ?

J’ai décidé de ne pas m’arreter ! Je vais continuer à écrire parce que pour moi c’est devenu plus une thérapie personnelle que des articles de blog. Même si j’aime toujours autant mes lectrices et lecteurs, j’ai l’impression que je fais mon travail du mieux possible quand je ne me soucie plus du « que va-t-on penser de cet article ? Est-ce qu’il va être lu et partagé ? ».

Voilà tout, je finis en remerciant mes lectrices et lecteurs pour ces moments et ces années. Et comme j’aime à répéter : le meilleur est à venir ☺