Il suffit parfois d’une seule phrase, d’une seule question pour voir les choses totalement différemment, pour voir une situation problématique comme une grande opportunité. Je vous propose ici les questions que j’ai pour habitude de me poser. Elles ne me servent pas tous les jours mais elles sont toujours là quand j’en ai besoin. Bien entendu, encore vous faudra-t-il vous empêcher de vous noyer dans un verre d’eau et plutôt de vous tourner vers ces questions. C’est pourquoi je vous invite à les imprimer ou au moins les avoir sur votre smartphone ou tablette pour une consultation aisée et rapide. Allons-y !

Est-ce que le passé existe vraiment ?

« Hier n’existe plus »
C’est une phrase de Richard Webster. Je la trouve extrêmement puissante. C’est une vérité totale que personne ne peut nier… et elle est tellement libératoire.

Dans un an où en serai-je ?

Il s’agit simplement de remettre les choses dans leur contexte.

Si je devais mourir demain, est-ce que cela serait vraiment important ?

C’est le niveau au dessus. Rien ne résiste à la mort.

Quelles sont les bonnes leçons à tirer de cette épreuve ?

Elles ne seront pas toujours évidentes au premier abord mais si vous réussissez à les voir…

Qui parle ?

Vous avez une voix dans la tête qui tourne et retourne le problème auquel vous faites face. De qui s’agit-il ? Parfois, cela aide de s’apercevoir que nous ne sommes pas seuls là-dedans.

Comment tourner cette situation à mon avantage ?

Je ne le répéterai jamais assez, « pourquoi » n’est pas la bonne question à vous poser. « Comment » en revanche permet de se mettre dans une position de recherche de solutions.

Si je n’avais pas peur ou si j’avais toutes les cartes en main, que ferais-je ?

Puis faites-le ! Une fois votre réponse obtenue, vous savez quoi faire… alors faites-le !