IMPORTANT : C’est l’anniversaire de mon fils et AUJOURD’HUI seulement, MOINS 75% sur mes formations avec le code « bonanivjebril » (50 bons, pas un de plus). Cliquez ici pour en savoir plus.

 

Commençons par le commencement, qu’est-ce qu’un mauvais leader ? C’est une personne qui à été mise en position de Leadership mais qui n’a ni les qualités d’un bon Leader ni l’envie de les développer.

Ces personnes répètent bien souvent les mêmes erreurs et si je me permets de les qualifier de « stupides », c’est parce qu’on ne peut vraisemblablement faire 3 fois la même erreur sans quelque part le faire exprès.

Je sais que la sacro-sainte loi du développement personnel dit qu’on ne doit pas critiquer celles et ceux qui font des erreurs et pourtant c’est ce que je suis en train de faire ? Comment cela se fait-ce ? La réponse tient en une question : Pourquoi vouloir réitérer les mêmes erreurs ?

J’insiste sur le mot « vouloir » car c’est bien une volonté ! Inconsciente peut-être mais c’est un acte de volonté que de réitérer les mêmes erreurs. Souvent il y a une sorte de gratification cachée qui permet à la personne d’être confortée dans l’erreur en question.

Alors quelles sont ces 21 erreurs stupides ? 

  1. Présumer que les autres vivent dans votre tête, vous pensez être clair et vous vous emportez quand en fait vous ne l’étiez pas. La solution ? Demandez à vos interlocuteurs de reformuler ce qu’ils ont compris.
  2. Vous demandez à vos collaborateurs de faire des choses que vous ne feriez pas et vous vous étonnez qu’on parle dans votre dos. La solution ? Demandez-vous si vous feriez ce que vous exigez.
  3. Vous êtes en première ligne quand tout va bien, vous vous planquez lorsque les choses se gâtent. La solution ? Qu’il fasse beau ou mauvais, adoptez la même attitude, restez devant si vous étiez devant, restez à l’arrière si vous étiez à l’arrière. (si vous passez devant lorsque les choses vont mal, vous gagnez le respect)
  4. Quand les choses vont mal, vous critiquez celles et ceux que vous jugez « coupables ». La solution ? Faire la part entre responsabilité et culpabilité. Tendez la main aux responsables (mais ne prenez pas en main)
  5. Parler des faiblesses d’autrui derrière son dos. La solution ? Réaliser que si vous êtes le chef, vos collaborateurs ne vous écoutent que pour avoir vos faveurs (et des armes contre leurs collègues). Les faiblesses d’une personne se discutent avec la personne en question.
  6. Exigez au lieu de demander. La solution ? Faire preuve de la politesse que vous exigez à votre encontre.
  7. Vous remettez des décisions importantes à plus tard… en espérant inconsciemment que plus tard ne viendra jamais. La solution ? Certaines choses doivent être faites et d’autres doivent être dites. Tony Blair à dit : « dire oui à tout, c’est facile. C’est dire non qui est difficile ».
  8. Vous parlez dans le vide. Votre crédo c’est : les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent. La solution ? Réalisez que votre parole est votre meilleure (et unique) arme.
  9. Vous pensez que vous pouvez tout faire, mieux que tout le monde. La solution ? Essayez ! Faites ce que vous dites. Quand vous vous ramasserez, merci de lâcher la grappe à celles et ceux qui font de leurs mieux. Un Leader donne la direction. L’application ne dépend que rarement de lui.
  10. Vous remplissez votre To-Do list de tâches à faire sans vous bloquez du temps pour les êtres humaines. La solution ? Faire du temps pour vos équipes. Si votre réponse est que vous n’avez pas le temps, alors merci de réaliser que vous avez fait un choix, celui de vous couper de celles et ceux qui FONT le travail.

La suite au prochaine épisode :-)

Une question : qu’est-ce qu’un mauvais leader pour vous ?