Avez-vous du mal à vous mettre au travail sérieusement ? Le mot planification ne vous dit rien. Entre travailler et s’occuper, savez-vous vraiment faire la différence ? Et enfin, pourquoi est-il si important de faire la différence ?

Nous connaissons tous le problème : nous voulons agir, nous sommes pleins de bonne volonté et nous voulons faire beaucoup de choses. Nous voulons mener de front notre vie de famille et notre vie pro. Nous voulons faire vite et nous voulons bien sûr faire tout en même temps. En clair nous voulons repartir pour une journée « occupée » sans réelle valeur et sans vrai travail accompli.

Il vous faut agir efficacement, et justement voici quelques moyens simples à mettre en place ainsi que des choses pas toujours évidentes mais qu’il faut savoir pour se mettre vraiment au travail.

Créer un environnement qui favorise le travail (et pas les occupations)

Il n’est pas toujours facile de garder son bureau en ordre et pourtant avoir un bureau spartiate peut vraiment vous aider à rester focaliser sur ce que vous devez vraiment faire.

D’ailleurs pour être tout à fait honnête, que celles et ceux qui se découvrent subitement une âme de femme de ménage dès qu’ils doivent vraiment se mettre au travail, lèvent la main. N’ayez pas honte, nous le faisons tous !

se mettre au travail agir planifierCréer une coupure entre les occupations et le travail

Si vous connaissez la méditation, vous connaissez probablement l’effet que peut faire un mental embrumé et affairé à 1001 choses en même temps. Si vous n’avez jamais médité, voilà l’image que l’on prend souvent en méditation : imaginez un singe qui saute de branche en branche. Eh bien un mental faible est comme cela tout au long de la journée.

Mon conseil est simple. Lorsque vous devez vous mettre au travail sérieusement, commencez par prendre une minute entière où vous allez vous poser et ne rien faire du tout. Ne pensez même pas au travail que vous devez accomplir (il pourrait être source de stress supplémentaire). Cette étape est primordiale pour commencer à focaliser sur vos objectifs car elle apaise et recentre votre mental.

Fermez les yeux si le cœur vous en dit (et si les conditions vous le permettent). Et contentez-vous de ne penser à rien ! Comme je sais que c’est très difficile pour la plupart d’entre nous, je vous propose de fixer votre attention sur l’un de ces trois objets d’attention :

  • Vos narines (sentez l’air froid qui rentre dans narines et l’air chaud qui en sort, faites cela pendant une à deux minutes)
  • Vous-même (voyez la femme ou l’homme plein de satisfaction que vous serez quand vous aurez terminé ce travail important)
  • Votre récompense (personne ne travaille pour la gloire, visualisez votre récompense ou créez-en une qui vous motivera à commencer à travailler. Suggestion : pas trop petite et pas trop grosse)

L’efficacité au travail passe par la planification

C’est une vérité simple mais que nous délaissons souvent (exprès ?). Etre occupé et travailler sérieusement commence pourtant de la même manière : une tâche à la fois. C’est personnellement quelque chose que je recommande à tout le monde : une tâche à la fois permet de s’éviter pas mal de stress. Mais les similitudes s’arrêtent là !

Pour se mettre au travail sérieusement, une tâche à la fois ne fonctionne qu’un temps très court, il faut donc trouver le moyen de rester concentré dans le temps. Et c’est là que l’organisation et la planification entre en jeu. Il vous faut agir, et pour cela vous devez commencer en sachant ce qui vous attend au cours de la journée, de la semaine et même du mois si possible.

C’est ce que j’appelle « planifier dans un contexte global ».

Les lecteurs assidus commencent à le savoir, le crédo de Semeunacte est devenu avec le temps, le Leadership Personnel. De manière simpliste, on peut résumer cela par se prendre en main soi-même et ne pas attendre qu’un autre dirige notre propre vie et notre destin.

La planification dans un contexte global, c’est ce qui manque au managers français aujourd’hui (pas tous bien entendu). C’est ce qui permet de savoir où l’on va, en entreprise on appelle ça la vision. Parce qu’il est une vérité qu’on oublie trop souvent (exprès ?) :

Personne n’arrive là où il ne sait même pas qu’il doit aller !

Planifier globalement, c’est savoir pourquoi vous faites ce que vous faites. C’est la meilleure option pour se motiver ainsi que pour motiver ses troupes. Cela donne du sens à vos actions journalières. C’est ainsi que vous avancerez !

Creative Commons License photo credit: bysinphoto