semeunacte pouvoir des croyances

Votre monde est bâtit par vos croyances positives et croyances négatives. C’est le pouvoir de ces croyances qui vous fait avancer vers vos objectifs et vos rêves.

Concours Semeunlivre.fr : Gagnez un blog WordPress sur mesure et/ou des heures de coaching intensif en participant au concours Un Moment Pour Semer, Une Vie Pour Récolter.

Écrit Par Mohamed MOURAS

Devenez Fan Sur Facebook

C’est aujourd’hui que partent les exemplaires de Un Moment Pour Semer, Une Vie Pour Récolter destinés aux abonnes de la NewsLetter. Bien entendu il n’est pas trop tard pour vous inscrire et recevoir le livre en avance.

Du Pouvoir Des Croyances

C’est à la suite d’un échange de commentaires vraiment intéressant sur les croyances et leurs pouvoirs avec Florent du blog FlorentSurLaRoute.com, que j’ai eu l’idée de faire une sorte de suite à mon article de lundi : Il y a ceux qui croient et ceux qui croient savoir.

En fait j’aimerais utiliser cet article pour d’une part préciser ma pensée a propos du pouvoir des croyances et aussi pour tenter de voir plus profondément ce que j’entends par croyances négatives et croyances positives.

Les croyances ne sont pas LA croyance

Florent à commencer par souligner un point très important dans les commentaires de mon premier article. Les croyances vont peut-être découler de LA croyance mais ils ne sont pas la croyance elle-même.

J’ai bien entendu tenter de préciser dans les commentaires ce que j’entendais mais il me fallait un nouvel article.

En effet il y à une croyance qui pour moi fait découler beaucoup de croyances et non ce n’est pas : croire en DIEU. En fait même cette croyance découle d’une autre bien plus grande. Je l’appelle : croire en l’invisible.

Je crois en DIEU et objectivement j’ai raison ! J’ai raison pour deux choses :

1.      Personne n’a prouvé qu’Il n’existe pas

2.      La croyance en un être suprême me booste donc je ne vais certainement pas m’en priver !

Je dois reconnaître cependant que cette croyance n’est pas celle qui structure toute ma vie. C’est la croyance en l’invisible qui crée la structure de ma vie.

L’invisible donne naissance à tout un tas de croyances que j’entretiens sur le monde :

1.      Je reçois ce que je donne

2.      Une/Des force(s) supérieur(s) veille(ent) sur ma famille et moi

3.      Cette magnifique perle bleue appelée la Terre n’est qu’un passage

4.      Cette magnifique perle bleue appelée la Terre n’est QUE DE passage

5.      Je suis né et je suis mort probablement des millions de fois

6.      Mon corps n’est qu’un véhicule MAIS comme tous véhicule il mérite d’être entretenu

7.      Je suis né pour accomplir quelque chose de grand

8.      Je vois l’humanité comme une chaine et j’en suis un maillon

9.      Je pense donc je crée (Très important pour la suite de mon développement)

10.  L’humanité n’a pas encore découvert le centième de ses vrais pouvoirs

11.  Le temps n’existe pas

12.  Un seul Créateur, des millions de créatures… parfois co-créateurs

13.  Le meilleur est à venir !

Ces croyances que j’entretiens sont le produit de ma vision la plus haute du monde. Bien sûr il y a des périodes où je désespère du monde et/ou de ses habitants. Mais à dire vrai, je suis un optimiste et je dirais même que je ne peux faire autrement.

Ces croyances ne sont ni positives ni négatives

Vous l’aurez peut-être remarqué, toutes les croyances que j’ai listé au dessus ne sont pas foncièrement positives et c’est CA qui fait la différence entre ceux qui réussissent (c’est à dire accomplissent leurs objectifs) et ceux qui échouent (c’est à dire accomplissent un autre objectif)

Je pense donc Je crée

Il y a des gens qui peuvent transformer n’importe quelle situation tragique en une leçon de vie… puis s’en sortir.

Il y a des gens qui peuvent transformer n’importe quelle situation magnifique en situation tragique… et n’y rien apprendre par la même occasion.

Ce qui fait qu’une personne est ce qu’elle est n’est pas le nombre de situations tragiques ou magnifiques elle à vécu. C’est la manière dont elle à vécu ces mêmes événements. Certaines personnes restent à terre durant des années, d’autres se relèvent aussi vite qu’ils sont tombés. Cette capacité à se relever vient pour moi d’une habileté fondamentale que je résume comme suit :

Voir le monde tel qu’il DEVRAIT être… et non plus tel qu’il est

Objectivement n’importe lequel de mes lecteurs pourrait trouver 100 raisons de dire que ce monde est pourri jusqu’à la moelle.

Objectivement n’importe lequel de mes lecteurs pourrait trouver 100 raisons de dire que ce monde est une merveille d’humanité et d’amour.

Pourquoi ne pas dire « subjectivement » ? Parce que personne ne voit le monde de manière subjective, ce sont des conneries de cours de français. La manière dont je vois le monde est la seule qui soit ! Elle est on ne peut plus objective POUR MOI… et c’est la seule valeur qui m’importe !

Le monde est donc ce qu’il est et personne ne peut y changer quoi que ce soit… SAUF en prenant la décision de changer la seule et unique chose que l’on puisse changer…Notre vision du monde !

Les gens ne changent pas, ils changent leur manière de voir le monde

Et c’est bien là ce qui importe car du changement de la vision du monde vient le changement de la personne.

Je vois le monde tel qu’il DEVRAIT être car j’en ai besoin pour avancer. Ai-je tort de me mentir ? Absolument pas ! Pour une bonne et simple raison :

Personne ne voit le monde tel qu’il est, tout le monde voit SON monde tel qu’il DEVRAIT être. S’en rendre compte est le premier pas vers :

1.      L’arrêt des jugements stériles

2.      L’arrêt de la volonté de minorité d’imposer leur volonté à la majorité

3.      Le commencement de l’établissement de vrais objectifs personnels… et pas ceux que la société, les parents ou autres voient pour nous

4.      La chance de voir un monde d’abondance naitre

N’oubliez pas, Je pense donc Je crée. Ce que vous pensez aujourd’hui est la création de demain :-)

Où en est Votre Monde, cher lecteur ?

J’ai maintenant un service à vous demander : Si cet article vous a plu et si mes articles vous plaisent aussi, accepteriez-vous de leur donner un coup de main ?

Comment ? C’est bien simple, il y à différent moyens :

  1. Laissez un commentaire, j’adorerai avoir votre feedback
  2. Abonnez-vous à la NewsLetter pour être prévenu avant tout le monde de la sortie de mon livre
  3. Retweeter l’article en haut à droite de l’article
  4. Partager l’article sur Facebook en haut à gauche

Écrit Par Mohamed MOURAS

Suivez-moi sur Twitter