Organisez-vous, planifiez grâce aux plannings mensuels et annuels spécial Entrepreneuriat et osez passer du salarié à l’entrepreneur !

 

Imaginez-vous en train de réussir en tant qu’entrepreneur !

Imaginez ce que cela fait d’enfin « y arriver » et d’enfin célébrer ce pourquoi vous avez investi tant d’efforts durant ces derniers mois, voir peut-être même ces dernières années.

J’ai une question cependant : aviez-vous besoin de galérer autant ?

La vérité c’est que nous aimons tous les mêmes histoires entrepreneuriales. Et pour faire simple, la voici :

  1. 1. Le type est en galère, il vit dans un appart miteux (possiblement avec sa mère) et se lève tous les jours pour faire un travail qu’il déteste
  2. 2. Il n’a jamais oublié ses rêves d’enfance et il veut toujours changer le monde
  3. 3. Il travaille cependant à un grand projet dans son garage et il croit sincèrement qu’il va pouvoir aider beaucoup de monde
  4. 4. Il galère des années
  5. 5. Son produit sort et il devient riche… peut-être même beau entre temps !
  6. 6. Les vies de millions de gens changent grâce à lui
  7. 7. Il épouse la femme qu’il a toujours aimée, ils eurent beaucoup d’enfants et ils finirent tous avocats et médecins.

J’aime cette histoire. En fait je l’aime tellement que je me la suis racontée pendant des années. C’est normal, si vous y faites attention c’est l’histoire que tous les films racontent. Que cette histoire ne soit pas complète n’est pas important, noooon !!! L’important c’est qu’on la vende et que les gens l’achètent !

Ne vous y trompez pas ! Les gens en question, c’est vous ! La personne qui lit ces mots en ce moment même. En fait, si vous êtes ici vous avez probablement senti que cette histoire est peut-être celle qu’on nous raconte, mais elle sonne faux. Quelque chose dans cette histoire sonne faux sans que vous puissiez mettre le doigt dessus.

J’ai moi-même galéré pas mal de temps avant de pouvoir mettre le doigt dessus. J’ai dépensé pas mal d’argent pour le comprendre ou plutôt pour qu’on me le fasse comprendre. J’ai aussi dépensé énormément de temps, mais la vérité c’est que j’aurai pu en dépenser bien plus encore si on ne me l’avait pas montré.

Que s’est-il passé entre les étapes 3 et 5 ?

Revoyons ensemble l’enchainement des étapes en question :

  • 3. Il travaille cependant à un grand projet dans son garage et il croit sincèrement qu’il va pouvoir aider beaucoup de monde
  • 4. Il galère des années
  • 5. Son produit sort et il devient riche… peut-être même beau entre temps !

Eh oui l’étape 5 devrait plutôt s’appeler étape 75 mais les biographies de tous les entrepreneurs à succès sont bâties sur ce modèle : Steve JOBS, Richard BRANSON, Tony HSIEH etc. Ils sont tous arrivés à l’étape 3 puis la page d’après ils sont à l’étape 5 (ou 75). Bien entendu j’exagère, mais à peine ! Ce n’est jamais raconté comme ça et dans toutes biographies dignes de ce nom, vous avez droit à des pages entières sur les années de galère de l’entrepreneur en question, mais à ma connaissance on ne touche jamais le vrai problème, ou plutôt le vrai changement. On ne fait que l’effleurer du doigt.

Que s’est-il passé durant « ces années » ?

La vraie question est là, qu’on fait Steve, Richard ou Tony pour arriver là où ils en sont arrivés ? Ils ne se sont pas contentés d’errer pendant des années pour un jour soudain se réveiller beau et riche ?! Vous comprenez où je veux en venir n’est-ce pas ? L’erreur que beaucoup font, c’est d’imiter l’extérieur, le packaging en espérant qu’un jour la mayonnaise va prendre.

Laissez-moi vous ôter d’un doute, la mayonnaise ne prendra que lorsque vous aurez fait LE changement qui importe, et c’est ce que j’appelle le « switch de mentalité » !

Est-ce que vous connaissez les situations qui suivent :

  • Vous vous sentez systématiquement ralenti dans vos projets entrepreneuriaux
  • Vous avez des rêves d’indépendance, mais pour l’instant vous nagez dans la dépendance à votre salaire
  • Vous voulez dépasser vos limites, mais vous ne savez même pas par où commencer (quand vous savez au moins que vous en avez)
  • Vous sentez que quelque part l’éducation qu’on vous a donnée n’est pas complète
  • Vous en avez marre d’avoir peur du lendemain quand tout le monde vous dit « toi, t’as de la chance, t’as un CDI »

Toutes ces limites je les ai connus moi-même. Et non, je ne dis pas ça pour que vous vous sentiez proche de moi, mon blog en est le témoin. Celles et ceux qui me suivent depuis des années maintenant savent que les 330 articles de mon blog ne sont pas consacrés à ma gloire, ils sont consacrés à la vie, aussi difficile et aussi dure (et belle parfois) qu’elle soit !

Cela fait près de 3 ans que je blogue et cela fait un peu plus d’un an que je suis devenu entrepreneur, en fait webentrepreneur plus précisément. Je le répète, si je peux parler de toutes ces peurs, c’est parce que je les ai connus et que j’ai réussi à m’en sortir. Non, je ne dis pas que j’ai dominé toutes les peurs de l’entrepreneur, je dis simplement que j’ai réussi à me lancer et atteindre un certain degré de notoriété… et de chiffre d’affaires grâce à mes formations et à mes livres numériques.

Et en un an, voilà ce que j’ai compris : tant que vous n’avez pas fait le switch de mentalité entre le salarié et l’entrepreneur, vous ne pouvez pas réussir en tant qu’entrepreneur. C’est normal après tout :

  • Les valeurs des salariés et des entrepreneurs ne sont pas les mêmes
  • Les peurs liés au salariat et à l’entrepreneuriat ne sont pas les mêmes
  • Les responsabilités des salariés et des entrepreneurs ne sont pas les mêmes
  • Les choses à apprendre en entreprise ne sont pas les mêmes pour les entrepreneurs
  • Les attentes d’un salarié ne sont pas celles d’un entrepreneur
  • Le patron n’est pas le même. On dit bien qu’un salarié n’a qu’un patron, mais qu’un entrepreneur à autant de boss qu’il a de clients (j’affirme que c’est vrai !)
  • La somme de travail requise de la part d’un salarié et d’un entrepreneur n’a rien à voir.
  • La liberté d’un salarié et celle d’un entrepreneur sont à des années-lumière et ce n’est pas forcément en faveur de l’entrepreneur
  • La gestion du temps en entreprise et lorsqu’on travaille pour soi est totalement différente et il est tellement facile de ne rien faire alors qu’en fait on a l’impression qu’on travaille dur.
  • La réussite elle-même ne se définit pas de la même manière pour les salariés et pour les entrepreneurs.

Toutes ces différences ont pourtant un dénominateur commun, votre mentalité !

J’ai pour habitude répéter : vos croyances bâtissent votre monde ! C’est votre monde intérieur qui bâtit votre monde extérieur ! Et c’est votre mentalité de salarié qui vous empêche de passer la seconde puis la troisième et ainsi de suite. C’est votre mentalité de salarié qui fait que vous êtes bloqués dans cette foutue étape 4, celle de la galère annuelle.

Mais moi, je suis freelance depuis des années

En confiant la formation que je vous propose aujourd’hui à certaines personnes, c’est ce que je me suis entendu dire : « Mais moi, je suis freelance depuis des années ! » En passant Freelance est juste un autre mot américain pour dire entrepreneur. Ces personnes avaient déjà de la bouteille et ne voyaient pas vraiment l’intérêt qu’elles pouvaient avoir à suivre ma formation de 14 jours.

Si vous êtes un entrepreneur à succès, avec le chiffre d’affaire et la vie qu’elle ou il veut, je suis heureux pour vous. Cependant pour bien d’autre, les faits sont là ! Même avec des années d’expérience, il reste souvent à faire un travail sur la mentalité que vous entretenez. Et j’ai envie de dire que c’est normal ! Tout vous a préparé à devenir salarié, à vendre votre temps, vos bras et/ou votre cerveau contre un chèque de paie.

Par « tout », j’entends :

  • Vos parents vous ont toujours dit qu’il fallait bien travailler à l’école pour avoir un bon métier
  • Votre famille vous donnait de l’argent lorsque vous étiez gentil. On ne vous a jamais donné de l’argent pour désobéir aux ordres et montrer votre différence
  • Vos parents toujours vous donnaient de l’argent pour sortir les poubelles et faire le ménage (un salaire)
  • Vos parents vous donnaient de l’argent de poche mensuel (un salaire)
  • Vos professeurs vous ont toujours dit qu’il fallait être diplômé pour avoir un bon job
  • Vos amis sont salariés comme vous, ils se plaignent oui, mais que font-ils vraiment pour sortir de l’attente perpétuelle du chèque de paie ?
  • La société elle-même vous enjoint à rejoindre une des 2 armées : les actifs… ou les actifs en recherche « active » d’un emploi.

En clair, nous sommes conditionnés, et cela, depuis la plus petite enfance à faire le moins de vagues possible pour ne pas remettre en question le chèque de paie. A l’époque, le chèque prenait la forme d’un petit montant pour acheter des bonbons et/ou des cartes de footballeurs célèbres, aujourd’hui le petit montant doit faire vivre tout une famille. Les situations changent ?… Pas tellement en fait ! Ou plutôt elles changent lorsque votre mentalité change !

Tout ça pour en arriver où ?

Je vous ai dit plus haut que je me suis lancé en tant qu’entrepreneur il y a un peu plus d’un an. Ce que je n’ai pas dit c’est que j’ai mis plus de 6 mois à sortir mon premier produit, c’était le livre « du Développement Personnel au Leadership Personnel ». C’était le 17 décembre 2011, je m’en souviens très bien, car c’était le tout premier lancement d’un produit sur mon blog (et de ma carrière d’ailleurs). C’était aussi la première fois que je recevais de l’argent que j’avais créé moi-même.

J’avais mis des mois à l’écrire et j’en étais fier, non j’en suis toujours fier aujourd’hui lol ! Le fait est qu’il ne m’a pas rapporté autant que je l’espérai ! Le fait est aussi qu’il n’a jamais cessé de m’en rapporter depuis le premier jour de sa publication. Ce sont les fameux revenus récurrents dont tant de blogs parlent (souvent sans en avoir).

Maintenant, laissez-moi vous parler des 6 mois qui ont suivi :

  • J’ai créé 3 formations lorsque la plupart des blogueurs « pensent » encore à leur futur produit
  • J’ai écrit un nouveau livre
  • J’ai réalisé 2 conférences web
  • J’ai réalisé deux livres blancs à la suite de ces mêmes conférences web
  • J’ai écrit plus de 60 articles pour mon blog principal (ayant déjà beaucoup de contenu, mon objectif était d’écrire 52 articles cette année, record battu en juillet)
  • J’ai lancé un deuxième blog sur mon « activité » de Papa

Bref, le déblocage c’est fait ! J’ai compris ce qui me bloquait et je le résume ainsi :

Le salarié est dans l’attente, l’entrepreneur est dans l’action.

Étant un salarié, j’ai entamé mon virage entrepreneurial avec la mentalité d’un salarié. Mais aujourd’hui, je suis content de ces mois de galère, car c’est ce qui m’a permis de créer cette formation en 14 jours. J’ai revisité mes doutes, mes peurs et mes chagrins pour pouvoir en tirer l’essence du changement qui s’opère quand on passe du salarié à l’entrepreneur. Je vous propose de jeter un œil à ces fameux 14 jours.

Un plan d’action en 14 jours + 4H21 de Formation Vidéo + des outils pratiques d’organisation et de planification adaptée à l’entrepreneuriat.

Je voulais un plan d’action rapide avec des actions concrètes pour toutes celles et ceux qui galèrent depuis trop longtemps.

Le principe est simple, vous regardez la vidéo et surtout vous écoutez les conseils prodigués. À la fin de chaque journée, je vous indique quoi faire et surtout quoi réaliser pour travailler sur votre blocage.

Une partie de votre travail se fera grâce à mes outils d’organisation et de planification adaptée à l’entrepreneuriat. C’est normal car après tout le but est de se mettre en marche et de savoir quoi faire et quand le faire. Vous imprimerez la semaine et le mois sur lequel vous travaillerez et vous serez en mesure de suivre pas-à-pas ce que vous avez à faire.

Je préfère être honnête, vous ne trouverez aucune recette miracle dans les vidéos en question, vous ne deviendrez pas riche du jour au lendemain. D’ailleurs si vous me suivez, je pense que vous savez très bien que je ne suis pas dans ce genre de bluff.

Mon travail est de vous aider à démarrer le vôtre.

Jour 1 : Le jour où vous vous demandez pourquoi vous voulez changer de mentalité (23 minutes de formation vidéo)

Pour moi, tout travail commence par un travail sur le pourquoi. La raison en est simple, vous ne ferez jamais rien de bon si vous ne savez pas « pourquoi » vous faites ce que vous faites et tous les jours qui plus est !

Le but est de prendre le temps de réfléchir à votre passé et cela afin de préparer votre avenir.

NB : A la fin de ce jour, vous imprimerez le premier planning hebdomadaire ainsi que le planning mensuel et je vous aiderai à planifier les étapes à mettre en place.

Jour 2 : Le jour où vous répondez à la question « que m’apporte mon chèque de paie ? » (15 minutes de formation vidéo)

Aïe ! Les choses se gâtent et dès le deuxième jour on entre dans le vif du sujet. La vérité c’est que vous n’êtes pas devenu salarié par hasard. Bien entendu vous avez été conditionnés par votre famille, par vos pairs et par la société.

Mais au final, vous êtes devenu salarié du fait d’un choix, votre propre choix. C’est ce qu’on appelle le libre arbitre. De manière plus ou moins consciente, votre chèque de paie vous apporte quelque chose, plein de choses en fait. Les trouver, c’est trouver une voie royale vers l’entrepreneuriat à succès.

NB : A la fin de ce jour, nous regarderons les étapes journalières à mettre en place et vous vous mettrez au travail.

Jour 3 : Le jour où vous faites le point sur vous-mêmes (16 minutes de formation vidéo)

Vous êtes nés avec des qualités et des défauts. Certaines de vos qualités, mais aussi de vos défauts seront les bienvenues dans votre nouvelle peau d’entrepreneur. En clair, il n’est pas question de tout jeter.

Il faut faire un travail de fond sur vos savoirs et vos compétences et cela afin de vous rendre compte que vous avez probablement tout ce qu’il faut pour réussir et plus encore. Le fait est qu’en tant que salarié, on vous a appris à utiliser vos talents d’une certaine manière, en tant qu’entrepreneur vous allez retravailler cela.

NB : A la fin de ce jour, nous regarderons les étapes journalières à mettre en place et vous vous mettrez au travail.

Jour 4 : Le jour où vous choisissez la mentalité vers laquelle vous voulez aller (16 minutes de formation vidéo)

Il ne sert à rien de quitter un endroit si vous ne préparez pas le voyage. En clair, si vous ne vous préparez pas à votre nouvelle mentalité, vous finirez indubitablement par revenir vers votre mentalité de salarié.

OK c’est très bien, mais qu’est-ce qu’une mentalité d’entrepreneur ? Est-ce que vous connaissez véritablement la direction que vous voulez prendre ? C’est le jour où je vous aide à former une image claire dans votre esprit de ce que vous voulez pour la suite.

NB : A la fin de ce jour, nous regarderons les étapes journalières à mettre en place et vous vous mettrez au travail.

Jour 5 : Le jour où vous apprenez à maitriser vos peurs (16 minutes de formation vidéo)

C’est pour moi l’un des jours les plus importants, car en fait c’est la peur qui bloque tant de gens. C’est la peur qui les empêche de réaliser leurs rêves, leurs projets et les faits procrastiner durant des mois, voir des années.

Objectivement il ne sera pas question de faire disparaitre la peur, c’est de toute façon impossible. Il va être question de la comprendre pour la mettre à son service et faire en sorte qu’elle arrête de se mettre systématiquement dans votre chemin.

NB : A la fin de ce jour, nous regarderons les étapes journalières à mettre en place et vous vous mettrez au travail.

Jour 6 : Le jour où vous faites les 2 Switch les plus importants (15 minutes de formation vidéo)

En observant de nombreux parcours d’entrepreneurs et dans des domaines divers, j’ai pu observer qu’il y a 2 switch mentaux extrêmement importants à faire, sans quoi vous restez un salarié dans un corps d’entrepreneur avec les conséquences négatives que cela implique sur votre réussite.

Il va être question de mettre un mot sur ces 2 changements d’état d’esprit puis de commencer à vous positionner et savoir où vous en êtes. Enfin, je vous expliquerai comment faire ces 2 switch.

NB : A la fin de ce jour, nous regarderons les étapes journalières à mettre en place et vous vous mettrez au travail.

Jour 7 : Le jour où vous agissez (16 minutes de formation vidéo)

A opposer aux autres jours de votre vie où vous réagissez ! Un salarié n’a pas grande influence sur son destin. On lui explique (tardivement) que des décisions ont été prises et qu’il devra vivre avec. Au fil des années, cela a engendré une mentalité de salarié qui n’est pas compatible avec l’entrepreneuriat.

L’entrepreneur est plus dans l’action que dans la réaction, il déclenche les événements et ne se contente pas de les subir. Vous allez découvrir si vous avez beaucoup de travail à faire de ce côté, et mes outils d’organisation vous aideront à mettre en places les étapes nécessaires.

NB : A la fin de ce jour, vous imprimerez le second planning hebdomadaire et je vous aiderai à planifier les étapes à mettre en place.

Jour 8 : Le jour où vous vous demandez ce qu’est la mentalité d’un entrepreneur pour vous ? (16 minutes de formation vidéo)

Vous aurez déjà commencé un travail général sur votre vie, maintenant il sera temps de passer au travail sur l’entrepreneur qui dort en vous. Enfin, si vous lisez ces lignes c’est qu’il n’est pas totalement endormi, mais vous voulez lui mettre un coup d’accélérateur, et vous avez raison !

Cette étape est nécessaire parce qu’avant de vous expliquer comment je conçois la réussite d’un entrepreneur il est important que vous ayez une idée claire de ce que VOUS entendez par entrepreneur et réussite entrepreneuriale. En clair, mon travail est de vous aider à arriver à l’endroit que VOUS voulez.

NB : A la fin de ce jour, nous regarderons les étapes journalières à mettre en place et vous vous mettrez au travail.

Jour 9 : Le jour où je vous fais part de ma définition d’une mentalité d’entrepreneur (31 minutes de formation vidéo)

Vous avez fait le tour de votre définition et c’est une très bonne chose pour attaquer ma définition de l’entrepreneuriat. Si vous passez à l’acte d’achat, c’est que quelque part vous me faites assez confiance pour vous guider vers les outils et la manière de travailler qui libérera votre potentiel. En passant, merci :-)

Et c’est ce que je fais dans cette étape. Mon expérience et mes (nombreuses) erreurs m’ont permis de comprendre certains points essentiels à la réussite de projets. Mon but est de vous les transmettre et de vous regarder devenir la personne pleine de succès que vous méritez d’être.

NB : A la fin de ce jour, nous regarderons les étapes journalières à mettre en place et vous vous mettrez au travail.

Jour 10 : Le jour où vous augmentez 3 seuils de tolérance (16 minutes de formation vidéo)

Voilà un mot qui veut tout dire et son contraire et vice versa ! Ne cherchez pas cette phrase ne veut rien dire ! Le fait est que nous aimons tous parler de tolérance à certains moments, cependant il y a des domaines entrepreneuriaux où votre tolérance naturelle est mise à rude épreuve.

C’est normal si vous venez d’un monde où règne le chèque de paie, c’est normal, mais vous n’avez pas à galérer autant ! Vous pouvez vous économiser de longues nuits de prise de tête en mettant des mots sur ses seuils d’intolérance et en apprenant à les relever.

NB : A la fin de ce jour, nous regarderons les étapes journalières à mettre en place et vous vous mettrez au travail.

Jour 11 : Le jour où votre rapport à l’argent se confronte à l’entrepreneuriat (16 minutes de formation vidéo)

Un jour difficile, je ne le nie pas ! Cependant, vous n’achetez pas cette formation pour que ce soit facile, vous l’achetez pour évoluer. Et vous n’imaginez pas le nombre d’apprentis entrepreneurs que j’ai vu se saboter et saborder leur travail du fait qu’ils avaient des problèmes inconscients avec l’argent.

Parfois ces problèmes ne sont pas nés avec vous, ce sont des problèmes familiaux qui datent depuis belle lurette et qui vous ont été transmis quand vous n’aviez pas la possibilité de les refuser, je parle de votre enfance. Les paroles des « gens qui savent » étaient saintes pour vous et vous les avez avalés sans rechigner. Aujourd’hui il est temps de les mettre à jour et de vous débarrasser de ce qui vous laisse mariner dans cette mentalité de salarié.

NB : A la fin de ce jour, nous regarderons les étapes journalières à mettre en place et vous vous mettrez au travail.

Jour 12 : Le jour où vous questionnez l’inquestionnable (15 minutes de formation vidéo)

Diplômes VS Compétences ! Lequel devrait gagner ? Lequel devrait avoir la primeur ? En réalité, le monde du salariat est un monde de diplômes parce que les recruteurs n’ont pas le choix. Ils veulent vous connaitre en 4 secondes chrono et bien entendu ils ne sont pas prêts à vous laisser faire étalage de vos vraies compétences.

C’est un énorme problème, car si vous avez toujours été salarié, il y a de fortes chances pour que vous ne sachiez pas vraiment quelles sont vos compétences. Seulement voilà, le monde des entrepreneurs est un monde de compétences. Vous n’avez rien à prouver à qui que ce soit, votre travail est votre marque de fabrique !

NB : A la fin de ce jour, nous regarderons les étapes journalières à mettre en place et vous vous mettrez au travail.

Jour 13 : Le jour où vous découvrez le plus gros problème (16 minutes de formation vidéo)

Et sincèrement c’est pour moi le plus gros problème de la mentalité de salarié. Je ne vais pas vous mentir, je ne l’aurais peut-être jamais vu si on ne me l’avait pas montré préalablement. Il est évident et pourtant il est invisible quand on a la tête pleine de concept salarié.

Je vais vous aider à le voir, à le reconnaitre chez vous et à vous en débarrasser à grand coup de pied au derrière comme il le mérite ! Enfin , cela vous ouvrira les portes d’un avenir d’entrepreneurs à succès.

NB : A la fin de ce jour, nous regarderons les étapes journalières à mettre en place et vous vous mettrez au travail.

Jour 14 : Le jour où vous prenez conscience de votre propre valeur (26 minutes de formation vidéo)

Je vous demande d’imaginer ce dernier jour ! Vous venez de faire une formation pas toujours facile, mais vous l’avez fait, vous avez réussi !

Vous vous connaissez mieux, vos forces, vos talents et vos compétences sont plus clairs. Votre projet est aussi mieux défini et grâce aux plannings d’organisation et de planification adaptés à l’entrepreneuriat, vous savez ce que vous devez faire.

Vous avez imprimé les plannings et vous les avez complété au fur et à mesure des jours. Vous avez écrit ce qui en ce dernier jour vous apparait comme un chemin clair vers votre porte de sortie du salariat vers l’entrepreneuriat.

NB : A la fin de ce jour, nous regarderons les étapes accomplies ainsi que le planning mensuel. Nous définirons ensemble les étapes qui suivront.

N’est-ce pas magnifique ?

En effet, vous êtes peut-être à 14 jours de ce qui vous fait envie depuis des mois, possiblement des années, alors franchissez le pas !

Encore et Toujours : Satisfait ou Remboursé Intégralement

J’ai créé cette formation, car je me suis aperçu que le vrai problème des gens qui pensent à l’entrepreneuriat n’est pas la compétence, enfin pas immédiatement. Le vrai problème, c’est la mentalité qui doit gérer les compétences.

Je suis pleinement convaincu de l’efficacité de cette formation. J’ai mis du temps à la créer et je suis certain qu’elle VA vous aider à enfin vous libérer des chaines mentales du salariat pour vous faire réaliser votre potentiel d’entrepreneur.

Combien coûte cette formation ?

Combien pensez-vous que doive coûter une formation :

  • Qui s’étale sur 14 jours accompagnés (et pas lâché dans la nature dès le paiement effectué)
  • Qui couvre la totalité des aspects mentaux de l’entrepreneuriat pour vous permettre de vous lancer « en vrai » !
  • Qui vous fait profiter d’un système d’organisation et de planification adapté aux entrepreneurs que nous sommes et qui à fait ses preuves
  • Qui fait sauter les verrous qui s’opposent à votre indépendance d’entrepreneur
  • Qui vous apprend à gérer les 3 plus grandes peurs de l’entrepreneur

Et surtout qui vous montre pas à pas comment switcher de mentalité pour enfin prendre en main votre vie et travailler pour VOS projets !

57€

Eh oui, en clair vous pouvez commencer à passer du salarié à l’entrepreneur pour 4 euros par jour

Je vais même aller plus loin.

Pour ce lancement, je vais vous offrir 1 formation complète en plus :

  • Devenez Remarquablement Efficace (ma formation la plus vendue avec la méthode A.G.I.R)
  •  Objectif Indépendance (qui selon moi est un plus parfait avec ma dernière formation)
  •  Comment Switcher de Mentalité en 14 jours (ma dernière création)

En effet, je vous offre 3 formations au prix individuel de 57€ pour le prix de 2. En clair si vous achetez maintenant, vous avez une troisième formation gratuitement… de quoi prendre un coup à ma santé puisque 57X2=104 et que mon offre est à 97€.

97€ les 3 formations au lieu de 171€

(ou 57€ pour la formation seule « Comment Switcher de Mentalité en 14 jours »). J’ai fait ma part, c’est à vous d’agir :-)

PS : Comme toujours, toutes mes formations sont garanties Satisfait ou Remboursé intégralement pendant 30 jours ! Vous ne risquez donc absolument rien !