semeunacte Il Y A Ceux Qui Croient Et Ceux Qui Croient Savoir
Creative Commons License photo credit: db photographs

J’ai cru savoir et maintenant je sais ! On ne peut pas remplacer ses propres croyances négatives les plus profondes par les croyances positives des autres.

Concours Semeunlivre.fr : Gagnez un blog WordPress sur mesure et/ou des heures de coaching intensif en participant au concours Un Moment Pour Semer, Une Vie Pour Récolter.

Écrit Par Mohamed MOURAS

Suivez-moi sur Twitter

Avant de commencer, j’aimerais vous faire un cadeau pour débuter la semaine ;-) Il y a environ deux mois sortait un livre numérique intitulé : Le Meilleur Des Blogs De Développement Personnel. J’y avais moi-même participé ainsi qu’une vingtaine d’autres blogger tous plus talentueux les uns que les autres.

Je m’étais dit que je garderais sous le coude ce condensé de bons conseils pour le moment où il recevrait un bon accueil sur mon blog. Les vacances passées, le concours Semeunlivre.fr en marche, je pense que le moment est venu.

Voilà donc le document vous pouvez commencer à le lire ici mais sincèrement je pense que vous en retiriez un maximum de bénéfices en le téléchargeant et l’imprimant. C’est ce que j’ai fais moi-même.

Il y a ceux qui croient et ceux qui croient savoir

Il y a un piège dans le développement personnel. Un piège dans lequel moi-même j’ai failli tomber. Je dis « j’ai failli », je devrais dire que j’avais la tête dedans oui !

Pour changer de vie, j’ai dû accepter de revoir certaines de mes croyances. C’est normal c’est la base du changement. J’ai donc volontairement accepté de laisser de coté certaines de mes croyances afin de faire deux choses :

  1. les examiner en tentant d’écarter mon background durant l’examen (note : votre background c’est la somme de ce qui fait que vous êtes ce que vous êtes au moment où vous lisez ces mots)
  2. Tenter de remplacer certaines de ces croyances par des croyances qui pour une raison ou une autre sonnait mieux à mes oreilles et/ou mon cerveau.

Le pouvoir des erreurs

Les lecteurs assidus de mon blog savent que je fais beaucoup d’erreurs dans ma vie, certaines dont j’ai honte mais au final je ne m’en cache jamais. La raison en est simple, je crois que les erreurs ont du pouvoir !

Je crois que personne ne réussit du premier coup et qu’au fond la différence fondamentale entre les hommes n’est pas le nombre de fois où un homme tombe, non ! La différence fondamentale entre les hommes résident dans le nombre de fois où un homme peut se relever après être tombé !

Aujourd’hui je me relève

J’ai réalisé quelque chose de crucial dans mon évolution. J’ai longtemps tenter de remplacer mes croyances les plus profondes en choisissant celles d’autres grandes personnes.

En clair voilà mes deux grandes découvertes de la semaine dernière, pour faire court :

  1. J’ai cru en l’argent « papier » c’est-à-dire que les billets pouvaient combler mon profond besoin de sécurité. Eh oui je n’en reviens pas moi-même, j’ai un besoin de sécurité. Vu la manière dont je vis, j’ai un besoin de sécurité ! Ok, ok on le ressent dans mes articles précédents mais je ne l’avais jamais vu de manière aussi clair. Ce n’est pas l’argent que je recherche, c’est la sécurité !
  2. J’ai effectivement fait un gros travail pour abandonner certaines de mes croyances les plus négatives et le résultat à été probant jusqu’à il y à quelques mois où j’ai bien senti un tassement. Cela est dû au fait que j’ai oublié d’insister sur le deuxième aspect qui vient après l’abandon des croyances négatives. Je veux parler du remplacement des croyances négatives par des croyances positives.

En effet voilà l’une des révélations qui me sont apparues lors de la semaine passée. J’ai insisté pour faire disparaitre certaines croyances négatives mais je n’ai pas ancré les nouvelles croyances positives assez profondément en moi.

A l’écrit je ne le répète pas assez, à l’oral en revanche je le dis souvent. Beaucoup de personnes me demandent conseils. Plus jeunes et moins jeunes que moi, il semble que je sois une oreille attentive et que mes conseils portent leurs fruits. (Incroyable pour un mec qui tient un blog de développement personnel n’est ce pas ? :-)

Je dis souvent : « en l’état actuel de mes connaissances ». En fait j’ai bien conscience que la connaissance est un processus et que si je commence à croire le contraire alors cela voudra dire que mes conseils ne vaudront plus rien.

Vous pensez bien que je ne pouvais pas finir mon article sans vous poser la question : Et Vous, en l’état actuel de vos connaissances, quels sont vos croyances ?

J’ai maintenant un service à vous demander : Si cet article vous a plu et si mes articles vous plaisent aussi, accepteriez-vous de leur donner un coup de main ?

Comment ? C’est bien simple, il y à différent moyens :

  1. Laissez un commentaire, j’adorerai avoir votre feedback
  2. Abonnez-vous à la NewsLetter pour être prévenu avant tout le monde de la sortie de mon livre
  3. Retweeter l’article en haut à droite de l’article
  4. Partager l’article sur Facebook en haut à gauche

Écrit Par Mohamed MOURAS

Suivez-moi sur Twitter