Après de nombreuses remises en question ces derniers temps, j’ai eu envie de mettre à plat les raisons pour lesquelles je considère mon travail comme l’un des plus gratifiants (et changeant) qui puisse exister.

Je suis (edit 2012 : j’étais) professeur de Français Langue Etrangère mais je suis aussi formateur en Technologie de l’Information et de la communication. Vivant à l’étranger (et n’ayant enseigné qu’à l’étranger) je ne parlerai que de ce que je vis tous les jours.

1. Je travaille tous les jours avec des gens qui m’inspirent

La jeunesse a ceci de formidable qu’ils n’ont pas encore eu le temps de devenir amers. Bien entendu ils veulent tous avoir l’air cool et ceci passe souvent par une apparence de jemenfoutiste amer. La réalité est dans plus de 8 cas sur 10 bien différente.

2. Je le répète : Je travaille tous les jours avec des gens qui m’inspirent

Cette fois je parle des profs qui m’entourent. Nous sommes une équipe dont la préoccupation première est de nous développer en même temps que nous développons autrui. Qui est autrui ? Ce sont nos jeunes, nos collègues, nos amis, notre famille, etc

3. Je suis plus un facilitateur, un Project Manager qu’à proprement parlé un prof

C’est ce que l’on appelle dans notre jargon « Project-based Learning ». Je vous donne l’exemple du travail que nous venons de terminer avec les Grade 10 (nos secondes). Je voulais aborder le thème « vivre une vie saine ». Au lieu de leur balancer le vocabulaire à apprendre et la grammaire à assimiler, voilà ce que nous avons fait :

  • Nous avons lu un texte pour nous mettre dans le bain
  • Nous avons sélectionné le vocabulaire utile
  • Nous avons créé une dizaine de phrases-chocs par étudiant à l’aide de Google Traduction (pour les profs : G.Trad est un outil formidable et je n’ai pas honte d’apprendre à mes jeunes à se passer du dico…)
  • Nous avons sélectionné une dizaine d’images pouvant représenter nos mots
  • Nous nous sommes servis de PhotoFiltre pour retravailler les images et coller le texte sur les images (en explicitant la source des images).
  • Enfin nous avons monté une présentation « Animoto » de notre travail.

Ai-je vraiment besoin de démontrer l’intérêt de travailler à la Project Manager au lieu d’un prof traditionnel ? OK je le fais :

  1. La langue est UTILISÉE et pas seulement étudiée
  2. Les compétences informatiques doivent être utilisées même en Français
  3. Les projets ; c’est ce qu’ils connaitront dans leur vie adulte alors autant les y habituer
  4. Apprendre à s’organiser est une compétence que l’on garde à vie
  5. Apprendre à combiner ses ressources est primordial dans l’âge de l’information

4. Mes classes sont mes équipes

Et comme dans toute équipe, il faut un leader, c’est moi. Et comme tout vrai leader mon travail c’est l’étincelle… après je dois m’effacer pour laisser la créativité de mon équipe s’exprimer.

Sincèrement je ne suis pas vraiment ce qui se passe dans le monde de l’éducation en France. Je sais seulement qu’à part les profs canadiens, il n’y a pas foule sur Twitter en matière de profs de langues (Pourquoi Twitter ? parce que c’est un fantastique outil pour se faire un réseau)

Si vous avez justement des choses à me dire sur le sujet, n’hésitez pas !

Je veux me motiver et réussir ma vie, J’en suis capable, envoyez-moi gratuitement les ressources pour commencer à changer dès aujourd’hui

Écrit Par Mohamed MOURAS

Mon twitter, Ma page facebook

Creative Commons License photo credit: USDAgov