Dans mon dernier article sur WPSubscribers, l’outil de captation d’email ultime, je vous disais que j’allais vous parler de la seule alternative à l’autorépondeur aWeber : j’ai nommé Mailchimp… enfin la seule alternative crédible… et gratuite.

La plupart d’entre celles et ceux qui sont abonnés à ma NewsLetter savent que mon fournisseur d’email marketing est MailChimp et cela depuis sa création. Mais le fait est qu’il existe un autre outil que tous les PreBlogger et Problogger ont à la bouche, aWeber.

J’ai pensé qu’il serait intéressant de comparer les deux services. Tout d’abord pour toutes celles et ceux qui ne font pas d’email marketing pour leur (web)entreprise, sachez que vous devriez vraiment envisager de le faire. Avoir une liste d’adresses mail et/ou une lettre d’information est la meilleure façon de mobiliser votre audience lorsque vous en avez besoin.

Quels sont ces moments où vous en avez besoin ? Personnellement j’utilise Mailchimp pour deux raisons :

  1. Le samedi matin, j’envoie un email récapitulatif de mes articles de la semaine
  2. Lorsque je sors un nouveau produit, un livre, une méthode d’organisation ou une formation

C’est aussi, pour moi, un excellent moyen de maintenir une communauté active de lecteurs / prospects / clients qui suivent votre site. En tous les cas, mon but ici n’est pas de dire que vous devriez considérer votre audience comme des clients. Ce n’est pas ce que je fais et ce n’est certainement pas ce que je vous encourage à faire.

Je dis que si vous voulez vivre des revenus de votre blog, il n’existe qu’un seul moyen sûr, légal et sans prise de tête de rester en contact avec votre audience, ce sont les outils d’Emailing.

Pourquoi j’ai choisi MailChimp ?

Comme je l’ai dit plus haut, mon parti est pris. J’aime Mailchimp, mais mon but n’est pas de démonter aWeber. Je vais être honnête, je ne l’ai jamais essayé. Comment puis-je donc écrire un article sur le sujet ? C’est simple, étant un blogueur assidu depuis 2 ans, j’ai tout naturellement accumulé beaucoup d’informations sur les autorépondeurs, Mailchimp et aWeber en particulier.

Pour être tout à fait honnête, je me suis d’abord intéressé à Mailchimp du fait de leur gratuité. En effet, là où aWeber coute 19 dollars par mois minimum, son concurrent offre une (plus ou moins longue) période d’essai dans laquelle les outils de Mailchimp sont gratuit pour un maximum de 2000 abonnés et 2000 emails envoyés par jour. Pour l’utilisation que j’ai fait de l’emailing jusqu’à présent, voici mon ressenti. La première limitation est très honnête, la deuxième est un peu ennuyeuse. Il est facile d’être gêné par cette dernière lorsque vous dépassez les 1000 abonnés.

Qui a les meilleurs outils de création de formulaire ?

Si vous avez des notions un tant soit peu pointues de conception de sites web, vous préférerez certainement les outils de Mailchimp car ils sont notoirement connus pour être meilleurs que ceux d’aWeber, mais cela ne vaut que lorsque vous savez véritablement ce que vous faites en matière de design.

aWeber, en revanche, fonctionne beaucoup sur le mode « templates », c’est-à-dire par des modèles. D’ailleurs, si vous faites un tour rapide de la blogosphère des débutants en webmarketing, vous reconnaitrez immédiatement la patte d’aWeber un peu partout. C’est quasiment toujours le même modèle sur fond bleu ou vert qui revient.

MailChimp vous offre également une interface plus souple pour concevoir des emails au format HTML. Aweber ne semble pas offrir un grand panel d’option de ce côté-là.

Notez toutefois que le site de Mailchimp semble être plus lent que celui d’aWeber. A cela une raison simple : chez Mailchimp on insiste sur les effets visuels du site, ça l’alourdit immanquablement.

Qui a les meilleurs outils de suivi de vos e-mails ?

Ici avantage à Aweber qui est connu pour avoir de bien meilleurs outils de suivi que ses concurrents. Vous pouvez dire avec exactitude qui a ouvert votre email et ce sur quoi ils ont cliqué.

Avec Mailchimp, c’est aussi faisable, mais dans une moindre mesure. Disons que parfois, on aimerait que les choses soient plus facilement accessibles ou plus évidentes.

Une donnée qui manque cruellement, c’est le meilleur jour et la meilleure heure pour envoyer vos emails. Il semble qu’aWeber donne ce genre d’informations. Mailchimp n’y est pas encore arrivé (mais l’outil est en constante évolution). Il faut se contenter d’une donnée générale sur leurs 50 Millions d’emails envoyés tous les jours. Des données qui ne sont pas très pertinentes pour ce que je fais ici.

En outre, aWeber permet de suivre les utilisateurs qui s’inscrivent à votre newsletter, mais ne confirment pas leur e-mail. Ça peut être très utile, car dès lors, vous pouvez leur renvoyer un email ou leur demander s’ils ont besoin d’un petit coup de main technique.

Aweber est aussi meilleur quand il s’agit de suivre les clics dans un e-mail, mais pas pour les raisons que l’on croit généralement. En fait, les deux outils se valent lorsqu’on en vient à vouloir connaitre les taux de clics et les liens qui ont été cliqués.

La différence se situe à un niveau plus fin. Mailchimp utilise des liens cryptés dans les emails. Si un abonné passe sa souris dessus et regarde attentivement l’url, il peut hésiter avant de cliquer. Il peut même ne pas cliquer du tout. Sur aWeber, même quand le code de suivi est activé, l’url n’est pas une url à rallonge qui n’inspire rien de bon. Certains marketeurs semblent indiquer que cela joue plus ou moins fortement sur le taux de clics à l’intérieur des emails.

Pour finir, aWeber assure également le tracking en terme de ventes de vos produits. Vous pouvez donc non seulement savoir exactement si un mail à mener à une vente, mais vous pouvez aussi suivre exactement où est allé un client avant de procéder à son achat.

Pour les marketeurs purs et durs, ce genre d’outils de traçage, c’est de l’or en barre, ils ne pourront / voudront pas s’en passer. Pour moi, personnellement, je m’en passe ! Ce n’est pas que je n’aimerai pas avoir ce genre de données, c’est juste que ce n’est pas ma manière de travailler. Étant quelqu’un qui focalise sur mes livres, ma méthode d’organisation et mes formations, c’est à dire mon contenu, ce genre de marketing me demande des efforts que je ne suis pas prêt à fournir.

Qui a le meilleur Autorépondeur ?

Au final, je pense que c’est ici que les choses deviennent sérieuses. C’est pour moi, ce qui fait l’essence d’un service d’Email Marketing. L’autorépondeur est en effet une partie non négligeable des ventes que peut générer un site/blog.

Pour savoir qui a le meilleur Autorépondeur, c’est par ici : http://semeunacte.com/aweber-mailchimp

Et Vous ? Quel outil d’emailing préférez-vous ?