Une actualité bien singulière aujourd’hui pour faire part du film que j’ai eu l’occasion de voir hier. Invité par des amis à aller au cinéma pour voir un film indien, j’avoue que je n’étais pas emballé, quelle erreur de ma part ! (vivant en Oman, il est facile de voir du Bollywood)

Écrit Par Mohamed MOURAS

Devenez Fan Sur Facebook

Pour ceux qui ne connaissent pas l’acteur principal, il s’agit de Shah Rukh Khan, l’un des maîtres du Bollywood avec bien entendu Amitabh Bacchan. Pour ceux qui ne connaissent pas le film voici un rapide  synopsis:

Vizran Khan (Shah Rush Khan) est atteint du syndrome d’Asperger. Cette maladie fait de lui un homme intelligent mais particulièrement associable. Ainsi il peut expérimenter quelques émotions mais ne peut quasiment pas en parler ou y répondre de manière adéquate.

Après avoir passé son enfance en Inde, il part pour les Etats-Unis rejoindre son frère cadet qui a réussie dans le domaine de la vente. Son frère décide de faire de lui un vendeur et c’est ce qui va permettre à Vizu de rencontrer Mandira (Kajol Devgan), la femme de sa vie.

Toute cette histoire se passe avant le 11 septembre 2001, date à laquelle toute la donne change et nous voilà plongés dans le climat de xénophobie qui régnait à cette époque au pays de l’oncle sam.

Suite à un événement particulier (pas besoin de pourrir le film pour les intéressés :-), voilà Khan qui se met en tête de rencontrer le président des Etats-Unis afin tout simplement de lui dire cette phrase : « My name is Khan and i’m not a terrorist » (mon nom est Khan et je ne suis pas un terroriste).

Khan va bien sûr apprendre qu’on ne rencontre pas un président aussi facilement mais aussi qu’on ne prononce pas le mot « terroriste » n’importe où, surtout pas au milieu d’une foule et même si le mot en question est précédé de « je ne suis pas ».

Je n’irais pas plus loin afin de ne pas gâcher le plaisir de ceux qui voudront voir ce film, je dirais cependant que le film m’a bluffé. Là où j’attendais des danseuses orientales toutes les dix minutes et à tous les coins de pellicules, je trouve un film entier, basé sur l’histoire poignante d’un homme atteint d’un syndrome mal connu (le syndrome d’Asperger) et qui pour collectionner les malheurs…est musulman…au mauvais endroit…au mauvais moment.

Je termine en disant bravo aux acteurs pour ces 3 heures (oui, ca reste un Bollywood quand même) de plaisir et au réalisateur (Karan Johar) qui a su transmettre, des événements intenses d’une manière originale et toute particulière.

My name is

Mohamed MOURAS

And i’m not a terrorist

Avez-vous eu l’occasion de voir le film ? Le sujet du film vous parle ? Faites-en part dans les commentaires :-)

J’ai maintenant un service à vous demander : Si cet article vous a plu et si mes articles vous plaisent aussi, accepteriez-vous de leur donner un coup de main ?

Comment ? C’est bien simple, il y à différents moyens :

  1. Laissez un commentaire, j’adorerai avoir votre feedback
  2. Abonnez-vous à la NewsLetter pour recevoir gratuitement mon livre et mes articles.
  3. Retweetez l’article en haut à droite de l’article
  4. Partagez l’article sur Facebook et/ou Buzz en haut à gauche

Pour en savoir plus sur le syndrome d’Asperger:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_d%27Asperger

Pour en savoir plus sur le film:

http://www.mynameiskhanthefilm.com/

Première parution de cet article 26 février 2010