Vous êtes votre meilleur ami et votre meilleur ennemi !

Personne ne vous veut autant de bien que vous ne vous en voulez. Personne ne vous veut autant de mal que nous ne vous en voulez. Vous êtes donc à la fois la personne qui vous aimez le plus et la personne qui vous détestez le plus. Et cette dichotomie est à l’origine d’un très grand nombre de problème dans votre tête.

La plupart d’entre nous penchons légèrement d’un côté ou de l’autre. Nous nous aimons, mais pas assez pour nous faire pleinement confiance et clairement pas assez pour ne pas douter de nos qualités et capacités. Nous nous haïssons, mais pas assez pour aller directement vers l’irréparable où plus aucune chance ne nous serait donné.

Nous errons donc entre les deux. Parfois nous nous considérons avec respect, parfois nous voudrions n’avoir jamais foulé le sol de cette planète.

Pour une nouvelle entente

Je vous invite à prendre une feuille de papier et un stylo afin de définir clairement une nouvelle entente entre vous et ce que vous pensez de vous. Le but est dans un premier temps de passer du côté des bons 50% pour ensuite y demeurer de manière assez régulière afin que vous commenciez à oubliez l’entente négative que vous aviez précédemment avec vous-même.

Divisez la feuille en deux et écrivez ce qui suit :

  • En haut à gauche : ce que je pense de moi
  • En haut à droite : ce que je vais dire de moi

Chaque entente positive est une bonne chose. Il n’y aura donc pas besoin de la corriger. En revanche, chaque entente négative à gauche, devra faire l’objet d’une reformulation positive dans la colonne de droite. Voici quelques exemples :

  • Je suis fainéant / Je cherche et vais trouver ma voie
  • Je ne fais rien de bien / Je m’améliore à chaque erreur
  • Je ne serai jamais riche / Certaines personnes ont démarré avec moins que moi, j’ai autant de chance que ces gens-là

Allez-y, c’est à vous ! Partagez vos nouvelles ententes en commentaire si le cœur vous en dit ☺