Indépendant financièrement pour être indépendant géographiquement. C’est la grande mode du développement personnel en ce moment. Pouvoir voyager à son aise parce qu’on n’est plus dépendant d’un patron et de son salaire. L’idée me plait ! En fait je sais que l’idée plait à beaucoup de monde, peut-être même à vous.

La vraie question, cependant, n’est pas : est-ce qu’elle vous plait ou qu’aimeriez-vous faire de votre future indépendance. Non la vraie question est : où en êtes de vos rêves d’indépendance ? Et surtout que faites-vous pour faire de ces rêves des projets et des objectifs quantifiables et mesurables ?

 

A partir de quand est-on indépendant financièrement ?

C’est Sun Tzu (l’Art de la Guerre) qui a dit :

On n’arrive pas là où on ne sait même pas qu’on doit aller.

Pour être explicite sur le sujet qui nous occupe : vous n’arriverez pas à être indépendant financièrement (ou de quelque manière que ce soit) si vous ne définissez pas ce qu’est VOTRE indépendance financière.

Dans l’article Objectif 1000 Euros Atteint, j’ai écrit que mon indépendance se situait à 1600 euros par mois. C’est mon calcul, celui d’un homme marié, père de deux enfants en bas âge. Voici comment vous devriez faire votre propre calcul, il vous suffit de noter les montants puis de les additionner à la fin.

Nous parlerons uniquement de frais mensuels :

  • Loyer (ou Remboursement du prêt immobilier) : __________
  • Remboursement du crédit auto : __________
  • Assurance Auto : __________
  • Remboursement du crédit consommation : ___________
  • Autre(s) prêt(s) à rembourser : ___________
  • Pension alimentaire (si applicable) : ___________

Factures diverses :

  • Courses alimentaire : __________
  • Gaz : __________
  • Electricité : ___________
  • Eau : ___________
  • Carburant : ___________
  • Téléphone (Fixe et/ou Mobile) : __________
  • Internet : ___________

Si vous voyez d’autres montants mensuels à additionner, ajoutez-les. Ce calcul vous est unique.

La somme de tous ces nombres s’appelle votre indépendance financière. Je suis sûr que ce n’est pas un aussi grand nombre que vous aviez prédit. En fait la première fois que j’ai fait ce calcul, je me suis aperçu qu’inconsciemment, pour moi, être indépendant équivalait à être riche. Ce calcul m’a appris que le premier pas vers la richesse était au final assez minime.

 

Maintenant que vous avez un nombre, comment allez-vous l’atteindre ?

Atteindre ses objectifs n’est, au final, que la combinaison de 4 actions complémentaires :

Mettez en place des actions précises

Je ne peux pas dire que c’est tout le temps vrai, mais j’ai toujours beaucoup aimé ce proverbe :

Ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement.

Pour être en phase avec votre objectif d’indépendance financière, il vous faut mettre au point ce que j’appelle un itinéraire pour la réalisation de votre objectif. Vous devez être clair à propos de ce que vous allez penser, dire et faire au cours des prochains mois pour éviter de vous disperser.

Faites preuve de discipline

Une fois que vous savez où vous voulez aller et que vous vous êtes souciés de comment y arriver, encore vous faudra-t-il vous tenir à vos plans : c’est ce qu’on appelle la discipline.

Je sais très bien que c’est un mot qui a mauvaise presse et je comprends pourquoi. Cependant je n’ai pas encore trouvé de meilleur mot pour exprimer la vérité suivante :

Réussir n’est pas une question de faire ce qu’on aime. C’est une question de faire ce qu’on doit faire même quand on n’a pas envie de le faire.

Soyez enthousiaste

L’enthousiasme est communicatif. Il fait que des gens s’intéressent à vous et estiment qu’ils ont envie de vous suivre et peut-être même de vous aider à délivrer votre message au reste de leurs amis.

Je précise toutefois que je sépare l’enthousiasme, de l’énergie. Je ne suis pas quelqu’un de spécialement énergique. Quand je fais semblant de l’être, ça sonne immédiatement faux. En revanche les idées, les causes et les gens qui m’enthousiasment, je les défends et je prends bien soin de les faire passer à mes followers.

Soyez répétitif (Tous les jours)

C’est une des clés de la réussite, c’est peut-être même la clé du succès. La réussite vient à celles et ceux qui mettent en place des actions précises qu’ils réitèrent tous les jours que DIEU fait, car au final, ce n’est pas ce que vous faites une ou deux fois par semaine qui va changer votre monde, c’est ce que vous pensez, dites et faites tous les jours.

Comme toutes les habitudes, au début elles seront lourdes à mettre en place. Cependant, sachez que si vous le faites, c’est le cours de votre vie, sur la durée que vous modifiez.

Et vous, comment restez-vous concentré sur vos objectifs ?

Creative Commons License photo credit: Jordan Chan