Dans quelques jours sortira mon 13e livre : Comment Se Motiver et Avoir Cette Satanée Volonté Tome 3 Edition Changements (Les Tome 1 et 2 sont accessibles à 1€ en cliquant ici). Cette fois-ci, j’ai décidé de diviser complètement la théorie de la pratique. Il y aura deux livres : le premier ne traitera que de la théorie et le second ne comportera que des exercices.

Ce qui m’est apparu à l’écriture de ce livre est que gérer le changement dans sa globalité et tous les changements de sa vie perso et pro peut tenir en réalité en une seule et unique phrase :

Prendre la responsabilité de sa vie à 100%

En réalité, tout commence et tout s’arrête là. Nous sommes nombreux à écrire plein de bonnes choses (et de moins bonnes) pour broder autour de cette simple vérité mais au final je pense que tout est là. Si vous avez tendance à penser que vos choix vous sont imposé ou qu’il y a une sorte de complot contre vous, alors il  y  a de forte chance pour que cela enraye votre processus d’acceptation du changement.

Quelqu’un m’a dit un jour : « oui mais je ne suis pas responsable du mauvais temps non plus » oui c’est totalement vrai. Cependant vous êtes responsable de votre humeur lorsqu’il pleut. Vous pouvez faire comme tout le monde et déprimer ou vous rendre compte que si vous êtes d’humeur chagrine c’est probablement dû au fait que vous considérez la pluie comme une mauvaise chose.

Tout est bon à prendre dans le changement mais nous ne sommes pas d’accord avec cette assertion. Nous essayons de parlementer avec Dieu, Le Destin, La Nature (appelez Cela comme vous voudrez) et nous tentons d’imposer nos conditions. «  Seigneur si tu fais ça pour moi, alors je ferai ça pour toi ».

C’est l’un des plus grands signes que nous ne prenons pas la responsabilité de nos vies, parce qu’à dire vrai nous n’en voulons pas. Nous ne voulons pas nous réveiller un jour en nous disant que si notre vie est nulle, c’est entièrement de notre fait. Il est bien entendu beaucoup plus facile d’accepter que nous sommes à l’origine de tout lorsqu’on vit une vie de succès.

Qu’en pensez-vous ?