quest ce quil en coute de vous mettre au defi

Cet article est la suite de celui-ci intitulé : Que Faites-Vous Dans La Vie ?

Il y a une chose que l’on apprend au contact des plus jeunes que soi ; ils voient tout ! Contrairement à ce que la majorité pense, on ne peut pas « arnaquer » les enfants et les adolescents. Il y a une raison toute simple à cela : ils se foutent de ce qui sort de la bouche des adultes !

Plus on vieillit, plus on se focalise sur les mots. Etant personnellement quelqu’un de doué avec les mots j’ai toujours pu faire passer ce que j’avais à dire. Cependant je dois avouer une chose, mes mots sont parfois en inadéquation avec mon comportement… bref je suis un adulte : faites ce que je dis et surtout pas ce que je fais !

Ce genre de comportement est impardonnable !

Je me suis toujours considéré comme quelqu’un de franc et plutôt direct. Et pourtant quelque part pour faire plaisir à autrui et en pensant que je pourrai me faire plus d’amis, plus rapidement, j’ai laissé de coté ce penchant franc et direct. Ce sont mes étudiants qui m’ont ramené au dur sol de la réalité.

1. Vous êtes un modèle… que vous le vouliez ou non !

Si la majorité des personnes vont écouter ce que vous avez à dire, sachez que la totalité va surtout vous observer en action(s) ! Il est vrai que certains le font mieux que d’autres et surtout plus consciemment que d’autres mais la réalité est que votre comportement sur le long terme est ce qui va modeler vos mots. Si différence trop flagrante il y a… soyez certains que vos mots perdront la guerre contre votre comportement.

2. Soyez un modèle sympa… ça facilite les choses !

Personne ne vous écoutera si vous êtes un enculé ! Laissez-moi le répéter pour celles et ceux qui lisent cet article à la vitesse du son : Personne ne vous écoutera si vous êtes un enculé ! Les gens prêtent de l’attention aux mots des gens qu’ils apprécient… ou tout du moins qu’ils respectent. En général les deux vont de pair… même si nos politiciens se donnent un mal de chien en ce moment pour nous faire croire qu’il y a une différence entre les deux.

3. Si votre message passe, les gens vont vouloir donner leur feedback, soyez-là !

J’ai trop longtemps fait la faute moi-même. Boum ! Voilà ce que j’ai à dire, allez maintenant en paix propager ma sainte parole. Heureusement cela ne fonctionne pas comme ça. Si ce que vous avez à dire est intéressant, les gens vont vouloir en discuter, soyez accessible. L’étape de discussion est primordiale car elle va vous permettre de peaufiner votre message avant qu’il n’arrive aux oreilles d’une plus grande audience… et donc d’un plus grand nombre de détracteurs.

4. Mettez en lumière celles et ceux qui sont en désaccord avec vous !

Il n’y a pas de mystère, les gens n’écoutent pas celles et ceux qui ne sont pas prêt à les écouter. Si vous ne laissez pas toutes les voix s’exprimer, cela finira par se savoir… et vous aurez perdu la chance d’y répondre directement et dans un climat de confiance.

Réparer les dégâts est infiniment moins bien vu que prévenir les dégâts.

5. Qu’est-ce qu’il en coute de vous mettre au défi ?

Allez… soyez honnête ! Si vous avez le moindre pouvoir dans votre organisation, posez-vous la question suivante :

Si une personne sur qui j’ai du pouvoir me contredit, me met au défi d’aller plus loin dans mes explications quand de toute évidence je ne m’y attendais pas… qu’est-ce que cette personne risque ?

Votre réponse honnête vous permettra de savoir si aujourd’hui vos mots ont de la valeur pour celles et ceux qui (prétendent) vous écouter tous les jours que DIEU fait !

N’hésitez pas à me faire part de la réponse à cette question dans vos commentaires… ça restera entre nous :-)

Je veux me motiver et réussir ma vie, J’en suis capable, envoyez-moi gratuitement les ressources pour commencer à changer dès aujourd’hui

Écrit Par Mohamed MOURAS

Mon twitter, Ma page facebook

Creative Commons License photo credit: MrsMinifig