Semeunacte Retour en Oman – Le Bilan Français

Écrit Par Mohamed MOURAS

Suivez-moi sur Twitter

Nous y voilà, je rentre en Oman bientôt. Voici l’heure du bilan de mes vacances françaises, ainsi que de mes observations sur un pays que je n’habite plus depuis 3 ans maintenant.

Résumé de l’épisode précédent

A mon arrivée en France, j’avais écrit un article intitulé Retour En France – Premier Bilan où pour faire vite je disais que la mendicité m’avait de nouveau « goalé » les yeux, que les prix étaient PROHIBITIF, que les opérateurs de téléphonie français se fichent ouvertement de nos bouches et que le prix du plein à la pompe est… pas gentil ! Celui-là je ne peux quand même pas le mettre au crédit d’Oman puisqu’on ne peut vraisemblablement pas comparé un pays pétrolier avec un pays nucléaire sauf que moi, je vais le faire quand même.

En France 80% de ce que vous payez à la pompe vient d’une taxe qui s’appelle la Taxe Intérieur sur les Produits Pétroliers. Eh oui quand nos chaines de télévision vous disent que les méchants « golfeurs » (c’est ainsi que j’appelle les gens du golfe :-) font varier les prix du pétrole à loisir, ils oublient (volontairement) de dire qu’en arrivant à la douane française un litre coute à peine 20% plus cher que son prix en Oman.

Bon je me laisse emporté, j’ai déjà fait ma révolution française dans mon article précédent donc maintenant passons au vrai bilan qui nous intéresse.

J’ai pu enfin sortir à l’air libre

La phrase que j’ai entendu pendant les 3 premières semaines ici était la suivante : « Ah ben c’est cool, vous nous avez ramené le soleil ». Eh ben croyez-moi j’aurais bien aimé qu’il reste en Oman le soleil. Bref le Seigneur et moi, puisqu’on s’entend bien, le temps est depuis 3 semaines bien pourri en Lorraine et donc je peux sortir au frais, me balader (j’ai écumé tous les parcs aux alentours avec ma petite famille) et je me suis fait plaisir.

En Oman, la température est de 50 degrés en ce moment…et de 40 degrés la plupart du temps donc… ben cela veut simplement dire que même pour la période glaciaire (de fin octobre à mi-mars environ) les parcs et les environnements de jeux en plein air n’existe presque pas… ou sont miteux donc pour les adultes ça passe… pour les enfants c’est pas la joie de devoir les promener tout le temps en mall.

J’ai fait mon Aurélien…mon « famous » quoi :-)

J’ai fait ma première rencontre bloguesque. J’ai pu rencontrer Sylvain du blog ZeroDette.com ainsi que sa charmante petite famille et franchement c’était vachement sympa. Un type adorable et qui me semble-t-il n’attend pas grand chose pour s’envoler vers de nouveau horizon. J’espère l’avoir un petit aidé en lui prodiguant deux ou trois conseils issus de mon expérience personnelle.

J’espère très bientôt lire SES expériences persos de l’autre bout du monde !

Et le blog ça à été ?

Une statistique : 10 commentaires pour toute la période de vacances… il faut dire aussi que ça doit être justement le nombre de commentaires que j’ai moi même laissé sur les autres blogs pendant toute cette même période.

Je me suis contenté d’écrire des articles de développement personnel généraliste, appréciés moyennement sauf celui-ci : 12 Moyens Pour Decouvrir Puis Atteindre Vos Reves que les lecteurs ont bien aimé.

Je n’ai manqué que l’article de lundi dernier où pour vous dire toute la vérité en me levant le matin, j’aurais dû écrire mais j’ai finis sur l’article Rien à bloguer: on a cette liberté ! d’un excellent blog que je viens de découvrir Roget.biz. J’aurais peut-être dû aller plus loin que le début du titre car l’auteur finissait par : Mais comment font les journalistes et donne d’excellents conseils pour justement passer outre la « désenvie » d’écrire. Bon ça va, je le vis bien :-)

J’ai explosé mon budget

Bon ça, c’est vraiment pas cool de la part de mon pays natal. Bon je ne nie pas, je n’ai pas vraiment pris de gants ni n’y suis allé avec le dos le cuillère. J’ai explosé mon budget de près de 50% et du coup ma banque m’aime de nouveau…ben oui au cas où vous ne le sauriez pas votre banque ne vous apprécie que quand vous êtes dans la merde car du coup vous devenez plus obéissant !

Ne vous réjouissez pas trop vite mes amis charognards, je repars :-). Plus sérieusement avant de me faire allumer par mon ami-banquier, sachez que je peste contre un système, non pas contre un homme en particulier.

Alors la question fatidique : Envie de revenir ?

Il y à plusieurs éléments de réponses et à part quelques uns évidents, je ne sais pas vraiment quel est le point décisif :

  • Puis-je trouver du travail en France ? Certainement mais pas aux conditions Omanaises
  • Puis-je être heureux en France ? Certainement mais pas aux conditions Françaises
  • Qu’y-a-t-il de mieux pour ma famille ? Argent et vie dorée…mais cloitrée OU Beaucoup moins d’argent et vie près de la famille et des amis.

J’avoue qu’étant en Oman toutes ces questions me taraudaient moins… vous savez ce qu’on dit : quand on à la tête dedans…blablabla

Qu’en pensez-vous, j’aimerais savoir comment vous, lecteurs, voyaient la chose ?

Si vous voulez être prévenu des articles à venir, n’hésitez pas à vous abonner au flux RSS, si vous voulez recevoir les articles directement par e-mail, alors direction l’abonnement à la NewsLetter (les deux sont en haut à droite)

Écrit Par Mohamed MOURAS

Suivez-moi sur Twitter