Matt Mullenweg co-fondateur et développeur principal de la plate-forme de blog WordPress / Detenteur de l’url la plus cool qui soit http://ma.tt/  – Un grand merci a lui ;-)

Écrit Par Mohamed MOURAS

Suivez-moi sur Twitter

Cette article est le premier d’une série de deux articles, la suite la semaine prochaine ;-)

Rendez-vous indispensable, Soyez Remarquable !

Rendez-vous indispensable, soyez remarquable (sans tomber le haut et faire une vidéo idiote sur youtube s’il vous plait), rendez votre participation et/ou votre signature nécessaire. Voila ce qui vous assurera le succès dans votre domaine…le fait qu’on ne puisse plus se passer de vous !

Croyez-vous que la crise est vécue de la même manière par tout le monde ?

Laissez-moi vous raconter l’histoire d’un de mes meilleurs amis, on l’appellera Professeur X

Après de brillantes études d’ingénieur, il trouve un stage de 6 mois dans une société luxembourgeoise, nous l’appellerons l’Entreprise X. ils prennent 75% du gâteau et laisse les 25% a toute la concurrence. Autant vous dire que c’était une belle opportunité, une chance d’être remarquable !

Après deux mois passés chez l’Entreprise X, un ingénieur plus âgé et qui appréciait Professeur X vient le voir et lui dit :

– Alors la boite te plait ?

Professeur X :

– Oui bien sur, bonne ambiance et j’apprends plein de choses

– Tu voudrais rester ?

– Oui pourquoi pas, c’est clair !

– Alors rends-toi indispensable !

– Comment ça indispensable ?

– Ca fait deux mois que tu es ici et maintenant tu connais beaucoup de monde, est-ce que tu crois être le meilleur stagiaire parmi tout le groupe fraichement arrivé ?

– Je n’en sais rien (vous remarquerez que Professeur X n’a pas dit non, ego, ego quand tu nous tiens)

La vérité c’est que ce n’est pas très important si tu es le meilleur ou non. La vérité c’est que ceux qui resteront seront ceux qui auront envoyé un message clair a la boite. Je suis indispensable, vous ne pouvez pas vous permettre de vous passer de moi !

– Et comment je fais ça moi ?

– Comme partout et comme tout le temps, en comblant un besoin ! Trouve un besoin que la boite n’a pas encore réussie à combler et comble-le. Plus le besoin coute d’argent a la boite, plus la boite aura un grand besoin qu’il soit combler. Fais le tour de tes compétences et trouve ce besoin à combler, voila tout !

Plus facile à dire qu’à faire. Professeur X y réfléchit pendant quelques jours puis va voir son chef direct, un homme plus âgé et qui l’appréciait déjà beaucoup (ca aide d’être aussi social que mon ami, je ne le nie pas).

D’emblée il lui parle de la conversation à propos de se rendre indispensable et lui demande « ok et maintenant moi, comment je fais pour me rendre indispensable ? ». Son chef lui répond qu’il lui faut 1 ou 2 jours pour répondre a la question mais reviens l’après-midi même avec la boite d’un logiciel qui coute a la compagnie 100 000 euros en licence par an. Voila la conversation qui a suivi :

– Tu sais programmer n’est-ce pas ?

– Oui

– Ca fait des mois que nous recherchons quelqu’un qui puisse reproduire en Visual Basic (un langage de programmation informatique…a ce qu’il parait…lol). Quelques-unes des fonctions essentielles de ce logiciel. Il nous coute 100 000 euros par an et la vérité c’est que nous n’avons pas besoin de tout le package seulement de quelques fonctions bien définies.

– Et vous voulez que je programme ces fonctions pour arrêter de payer ces 100 000 euros de licence ?!

– Je n’ai jamais dit que ce serait simple mais c’est toi et toi seul qui est l’artisan de ton succes, tu as 4 mois pour faire tes preuves, si tu réussis je peux te prédire un bel avenir dans la boite, si tu ne peux pas ce n’est grave, tu seras juste un bon ingénieur de plus.

Voila ce que veut dire se rendre indispensable, se faire remarquer. Cela passe (pas tout le temps je le conçois) par faire économiser 100 000 euros a la multinationale dans laquelle on fait un stage.

Bon cette histoire n’aurait pas de sens si je ne finissais pas par une belle victoire étincelante de mon ami Professeur X. Eh bien comme vous l’avez deviné il a terminé le logiciel en deux mois au lieu de quatre…et n’a pas été engagé.

Au lieu de cela une autre boite a entendu parler du jeune qui a fait économiser 100 000 euros a l’entreprise et qui n’a pas été engagé et lui a proposé du boulot au sortir de son stage, pour le lundi d’après.

Ayant entendu parler que les concurrents allaient engager un stagiaire de chez eux, les chefs ont commencés à s’intéresser à Professeur X plus sérieusement. Oui c’est con a dire mais faire économiser 100 000 euros a votre boite peut suffire dans une petite boite mais pour les multinationales, il peut s’agir là d’une cerise bienvenue mais pas de quoi remuer un cerisier :-)

Il aura fallu deux autres meeting afin que l’entreprise X puisse signer un contrat avec mon ami…contre un chèque de 25 000 euros à l’embauche (pour un très jeune ingénieur…a l’époque :-). C’était le prix de leur incompétence à remarquer une personne remarquable.

Que Puis-Je Semer Aujourd’hui ?

Je suis remarquable, vous êtes remarquable, chacun dans notre domaine nous sommes bons et doués. Seulement voila il y a des domaines où nous sommes bons et un ou deux où nous sommes excellents. Ce sont ces domaines la qui peuvent faire de vous un(e) homme/femme remarquable.

1. Faites le tour de vos forces (achetez ce livre, il est excellent). Être remarquable n’est pas vraiment une question de combler ses faiblesses, c’est surtout savoir capitalisez sur vos forces, lisez l’article.

2. Que vous soyez employé ou auto-employé, regardez autour de vous il y a des besoins à combler. Vous ne les voyez pas ? Ce n’est pas grave, les gens plus âgés ou avec plus d’expérience les voit. Il suffit parfois juste d’avoir le courage de demander.

3. Parfois vous remarquerez que certaines situations font tout simplement qu’il est impossible de briller…ou plutôt qu’il est très dur de voir comment briller. C’est ce que j’ai remarqué a propos de moi-même.

Je me suis donc exporté au Sultanat d’Oman (et Jean-Philippe (Tokyo) et Michael (Berlin) aussi :-)…mais ça c’est le sujet de la deuxième partie de cet article…dans une semaine ;-)

L’article vous a plu n’hésitez pas a engager la conversation

Mohamed MOURAS

Contactez-moi sur Facebook