Projet 108, 108 articles en 108 jours : Jour 46 (Encore 62 articles à paraître)



Je veux me motiver et réussir ma vie, J’en suis capable, envoyez-moi gratuitement les ressources pour commencer à changer dès aujourd’hui

Hier : Stress Positif VS Stress Négatif

Aujourd’hui : Stress Positif 1 : Faites Du Sport

Un jour un ami que je respecte plus comme un grand frère m’a dit ces mots : « A 28 ans, j’ai remarqué pour la première fois que mon corps avait changé. Je n’ai pas pu suivre la cadence des jeunes pendant le match [de foot] ». J’ai aujourd’hui 29 ans et je dois bien avouer qu’Amar avait raison. A l’approche de la trentaine votre corps change… et ce n’est pas pour le meilleur.

Je sais que beaucoup lisent ces mots et se disent « mais alors que diras-tu pour tes 39 ans mon grand ?! ». J’ai bien l’intention d’être en meilleur forme que je ne le suis au jour d’aujourd’hui. Je suis un cérébral, les activités intellectuelles me viennent naturellement. (pour info, c’est l’une des raisons pour lesquelles on ne fait rien de sa vie, on croit qu’on est plus futé que la moyenne jusqu’au jour où la faucheuse réclame son dû).

Comme je suis un bon être humain moyen (pas plus futé que la moyenne… haute :-) j’ai fait durant des années ce qui m’est le plus facile, à savoir réfléchir. Résultat ? Le résultat est que l’énergie que je n’utilisais pas devait tout de même trouver un moyen de s’exprimer. C’est ce qu’elle à fait… sous forme de stress extrêmement négatif.

J’ai décidé de prendre le problème au sérieux car je veux encore pouvoir jouer avec mes petits-enfants lorsqu’ils me pourriront la vie. Avec le niveau de stress qui était le mien, mon cœur n’aurait pas dû tenir jusqu’à 60 ans. (eh oui être à moins de trente ans et se dire qu’on est à la moitié de sa vie met un sacré coup de pied au derrière). Après quelques lectures voilà quelques conseils qui je l’espère vous aideront à voir les activités physiques sous un nouveau jour :

Ce que vous devez faire si vous êtes en sur-poids :

  1. Boire un grand verre d’eau avant chaque repas (le meilleur coupe-faim qui existe)
  2. Ne jamais manger après 19 heures. 18 étant l’idéal (laissez votre corps brûler les graisses)
  3. Remplacez vos barres chocolatées et chips par des fruits
Je ne suis pas expert. Et je n’ai vraiment pas envie de m’embarquer dans des résolutions compliquées. Je vous donne donc 3 conseils d’une simplicité enfantine à appliquer… il ne reste qu’à les appliquer !


Concernant le sport :

  • Marcher à vive allure 3 à 5 fois par semaine pendant 20 à 60 minutes (fixez-vous des paliers, 1 semaine à 20 minutes puis augmenter par palier de 5 minutes)
  • Faites attention à vos articulations (la piscine est excellente pour adoucir les chocs)
  • Courrez pendant 20 à 60 minutes (fixez-vous des paliers ou des distances, 1 semaine à 20 minutes puis augmenter par palier de 5 minutes)

Enfin voilà deux raisons pour lesquelles je pense que faire du sport doit devenir naturel chez toute personne candidate au changement :

  1. Il y a une sorte de magie à bouger son corps. On se met à FAIRE. J’ai trouvé que lorsque le corps bouge, les situations aussi
  2. Votre corps est le véhicule de votre cœur et de votre cerveau. Changer le chauffeur(le cerveau) est une bonne chose mais si c’est pour mettre un pilote de Formule 1 dans une Deux-Chevaux (un corps gros et gras), je pense que le changement n’atteindra pas son plein potentiel.

Demain : Stress Positif 2 : Prenez de la hauteur

Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur mon Projet 108. Merci de partager mes articles :-)

J’ai besoin de votre avis. Prenez deux minutes pour me dire ce que attendez de Semeunacte.

Écrit Par Mohamed MOURAS

Mon twitter, Ma page facebook

Un jour un ami que je respecte plus comme un grand frère m’a dit ces mots : « A 28 ans, j’ai remarqué pour la première fois que mon corps avait changé. Je n’ai pas pu suivre la cadence des jeunes pendant le match [de foot] ». J’ai aujourd’hui 29 ans et je dois bien avouer qu’Amar avait raison. A l’approche de la trentaine votre corps change… et ce n’est pas vers le meilleur.

Je sais que beaucoup lisent ces mots et se disent « mais alors que diras-tu pour tes 39 ans mon grand ?! ». J’ai bien l’intention d’être en meilleur forme que je ne le suis au jour d’aujourd’hui. Je suis un cérébral, les activités intellectuelles me viennent naturellement. (pour info, c’est l’une des raisons pour lesquelles on ne fait rien de sa vie, on croit qu’on est plus futé que la moyenne jusqu’au jour où la faucheuse réclame son dû).

Comme je suis un bon être humain moyen (pas plus futé que la moyenne… haute :-) j’ai fait durant des années ce qui m’est le plus facile, à savoir réfléchir. Résultat ? Le résultat est que l’énergie que je n’utilisais pas devait tout de même trouver un moyen de s’exprimer. C’est ce qu’elle à fait… sous forme de stress extrêmement négatif.

J’ai décidé de prendre le problème au sérieux car je veux encore pouvoir jouer avec mes petits-enfants lorsqu’ils me pourriront la vie. Avec le niveau de stress qui était le mien, mon cœur n’aurait pas dû tenir jusqu’à 60 ans. (eh oui être à moins de trente ans et se dire qu’on est à la moitié de sa vie met un sacré coup de pied au derrière). Après quelques lectures voilà quelques conseils qui je l’espère vous aideront à voir les activités physiques sous un nouveau jour :

Ce que vous devez faire si vous êtes en sur-poids :
Boire un grand verre d’eau avant chaque repas
Ne jamais manger après 19 heures. 18 étant l’idéal
Remplacez vos barres chocolatées et chips par des fruits

Je ne suis pas expert. Et je n’ai vraiment pas envie de m’embarquer dans des résolutions compliquées. Je vous donne donc 3 conseils d’une simplicité enfantine à appliquer… il ne reste qu’à les appliquer !

Concernant le sport :
Marcher à vive allure 3 à 5 fois par semaine pendant 20 à 60 minutes (fixez-vous des paliers, 1 semaine à 20 minutes puis augmenter par palier de 5 minutes)
Faites attention à vos articulations (la piscine est excellente pour adoucir les chocs)
Courrez pendant 20 à 60 minutes (fixez-vous des paliers ou des distances, 1 semaine à 20 minutes puis augmenter par palier de 5 minutes)

Enfin voilà deux raisons pour lesquelles je pense que faire du sport doit devenir naturel chez toute personne candidate au changement :
1. Il y a une sorte de magie à bouger son corps. On se met à FAIRE. J’ai trouvé que lorsque le corps bouge, les situations aussi
2. Votre corps est le véhicule de votre cœur et de votre cerveau. Changer le chauffeur est une bonne chose mais si c’est pour mettre un pilote de Formule 1 dans une Deux-Chevaux, je pense que le changement n’atteindra pas son plein potentiel.